Football: Belmadi évoque le dossier Mahrez et ouvre la porte pour Delort .

En conférence de presse, le sélectionneur national Djamel Belmadi a été interpellé sur plusieurs sujets. En plus des nouveaux noms retenus pour la première fois dans la liste Belmadi en l‘occurrence Anthony Mandrea (gardien), Akim Zedadka (latéral droit), Yanis Hamache (latéral gauche), Abdelkahar Kadri (milieu de terrain), Bilal Brahimi (ailier), Billel Omrani (attaquant) et Ryad Benayad (attaquant), s’est vu aussi obligé de répondre concernant l’absence de Riyad Mahrez et le possible retour d’Andy Delort en sélection, brillant en cette fin de saison avec Nice. Djamel affirme aussi que  ceux qui n’ont pas été appelés pour ce rassemblement des Verts, s ne sont pas définitivement  écartés  de l’Equipe nationale.  

« On a reçu un rapport médical de Manchester City, avec un secret médical qu’il faut respecter »

  Le sélectionneur  national a d’emblée élucidé les dessous de l’absence considéré comme diplomatique du  capitaine des Verts Riyad Mahrez : «C’est un sujet important pour vous, une non affaire pour moi. L’époque veut ça, on cherche du mauvais Buzz. La réponse de l’absence de Mahrez a été donnée en grosse partie avant, s’interroger dessus n’élève pas le niveau du journalisme algérien. On a reçu un rapport médical de Manchester City, avec un secret médical qu’il faut respecter. Mahrez n’a pas joué les deux matchs après celui face au Real Madrid. Il a serré les dents en raison de l’importance des derniers matchs, un peu comme Ibrahimovic qui se faisait piquer le genou. Qu’on ne s’y méprenne pas, nos rencontres sont très importantes, mais peut être que si nous jouions une finale de CAN, il aurait peut être serré les dents. Je n’ai jamais forcé un joueur à le faire. On a souvent eu des joueurs qui se sentaient mal, Riyad inclus, ce qui peut expliquer bien des performances à l’extérieur, mais je leur ai toujours laissé le choix.» 

« Delort?   Inch’Allah, avec le temps, ça s’arrangera’

 Sollicité  de nouveau  sur le cas d’Andy Delort, le sélectionneur a, pour la première fois, ouvert la porte à un retour de l’attaquant de l’OGC Nice.  : «Si Islam Slimani se blesse, qui va jouer en pointe de l’attaque? Qui? (le nom de Delort est soufflé) Delort? Vous, vous aimez les problèmes (rires). Inch’Allah, avec le temps, ça s’arrangera»

M.A.

About redaction

Check Also

Football: Larouci rejoue avec Sheffield

En difficulté depuis son transfert en Premier League l’été passé, le défenseur latéral gauche de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *