Football: Belmadi : « Nous visons le top 5 africain FIFA »

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, est revenu en long et en large sur l’actualité de l’équipe d’Algérie lors d’une conférence de presse animée ce mardi à Sidi-Moussa. Le coach des Verts a parlé entre autre de la forme de ses joueurs, de ses choix mais aussi et surtout de l’objectif recherché derrière les trois joutes amicales de ce mois de juin. Ainsi, le technicien de 45 ans a défendu le choix de la Mauritanie, du Mali et de la Tunisie et confirmé que l’objectif principal est d’améliorer à terme le classement FIFA de l’EN.  « « Je ne sais pas si le report des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 est une bonne chose mais nous avons des joueurs en mauvaise forme, à qui il manque du temps de jeu.», a déclaré de prime abord Djamel Belmadi qui entend bien mettre à profit cette période pour redistribuer les cartes et donner plus de temps de jeu à certains joueurs.

«La Mauritanie est en progression constante » 

Défendant le choix des adversaires, Djamel Belmadi n’a pas tari d’éloges sur la Mauritanie qu’il a qualifiée « d’équipe en progression constante ». «La Mauritanie progression incessante. C’est une équipe qui vient d’enchaîner deux qualifications en CAN par exemple.», la comparant même à un futur adversaire des Verts : «C’est une meilleure équipe que Djibouti, sans leur manquer de respect, que nous allons affronter en septembre en qualifications pour la Coupe du Monde. Ils vont nous porter de nombreux problèmes et nous allons pouvoir enchaîner et gagner du temps de jeu.»

« Affronter le Mali est un sacré défi »

Le Mali, qui a régressé par rapport à la génération de Seydou Keita et Frederic Kanouté, se voit à nouveau tresser les louanges par Djamel Belmadi : «Affronter le Mali sera un sacré défi. C’est une nouvelle génération dorée, avec plus de 30 joueurs en Europe. Je ne serai vraiment pas étonné qu’ils soient au sommet dans quelques années avec tous ces jeunes qui explosent. Pour comparer à nouveau, ils sont au minimum aussi fort que le Burkina Faso que nous allons aussi affronter en septembre.»

« On a choisi la Tunisie pour améliorer notre classement FIFA»

« Affronter la Tunisie, c’est aussi pour améliorer notre classement FIFA et être top 5 en vue d’un éventuel barrage pour la Coupe du Monde. Ça devrait normalement nous aider même s’il faut être ingénieur en aérospatial pour comprendre le classement FIFA!»

« Le manque de temps de jeu de Benlamri est un problème » 

S’exprimant d’autre part sur le cas de Djamel Benlamri qui a joué très peu à l’OL cette saison, le sélectionneur national n’a pas caché son inquiétude.« J’ai hâte que Benlamri retrouve un club, qu’il enchaine les matches. Il a été impérial en EN, presque imbattable. Cette trêve cherche aussi à le retaper au maximum. Il va jouer. Il a été très sérieux, il est dans le rythme, est resté fit physiquement.  Le manque de temps de jeu de Benlamri est un problème et pas que pour lui. C’est une saison à oublier. Il doit se trouver un point de chute le plus rapidement possible. Il doit jouer tous les weekends. Il sait qu’il doit faire les bons choix ». ».

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Coupe de France: Benrahma savoure

Deux matchs seulement ont suffi pour l’attaquant algérien Said Benrahma pour s’imposer avec sa nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *