Football: La circulaire de la FIFA qui contrarie la CAF

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi pourrait être contraint de composer avec un effectif amoindri lors de la fenêtre FIFA de ce mois de mars. D’autres raisons, outre que les blessures, font que des internationaux sont sur le point de déclarer forfait. 

S’appuyant sur une circulaire de la FIFA (1749) datant du 5 février 2021, des clubs européens refusent de laisser leurs joueurs internationaux à la disposition des sélections en prévision de la fenêtre FIFA de ce mois de mars. Certains entraîneurs semblent avoir déjà tranché l’affaire, à l’instar de Pep Guardiola (Manchester City) et Antonetti (FC Metz) ont déjà déclaré clairement que leurs internationaux, Mahrez pour l’un, Boulaya et Oukidja pour l’autre, resteront en club. 

Ceci a laissé envisager la possibilité que les équipes africaines seront amputés par leurs joueurs professionnels lors de la fenêtre du mois de mars. Et comme certaines joueront carrément leur qualification à la CAN-2022, le 25 et 29 mars prochains, c’est toute la campagne qui risque ainsi d’être faussée.

Pour y remédier, nous apprenons d’une source sure que la CAF a entrepris des négociations avec la Fédération française de football en vue d’assouplir le mouvement des joueurs professionnels, ce mois-ci. Deux propositions ont été mises sur la table: soit le report d’une journée de championnat, de sorte à permettre aux joueurs professionnels de retour de sélection, de se soumettre au temps de confinement imposé par le protocole sanitaire, ou les exempter carrément du confinement. Pour cela, un test PCR négatif une fois de retour peut suffire.  En attendant, l’incertitude plane toujours sur la participation de plusieurs internationaux aux prochaines sorties des Verts face à la Zambie et le Botswana.

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Italie: Aouar se rapproche de l’Arabie saoudite

Très convoité en Europe, le milieu de terrain international algérien Houssem Aouar pourrait bien prendre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *