Football : La crise financière refait surface à l’ESS

Les joueurs de l’Entente de Sétif ont entamé ce mercredi un mouvement de grève pour contester contre leur situation financière. Les coéquipiers de l’excellent Amoura ont refusé carrément de s’entraîner ce matin après avoir constaté que les primes de matches que leur avait promis la direction à leur retour du Ghana où ils avaient joué et gagné face à l’Ashante Kotoko en coupe de la CAF (2-1).

Il aura fallu l’intervention de Abdelhakim Serrar, président du conseil d’administration, pour contenir la situation. Néanmoins, force est de constater que le problème financier est récurrent dans la mesure où c’est la deuxième fois en l’espace d’un mois que les joueurs brandissent la menace de la grève pour revendiquer leur dû.

A chaque fois, la direction parvient à les faire revenir à de meilleurs sentiments, mais à terme, cette situation risque de plomber la saison de l’Aigle Noir si elle venait à se prolonger dans le temps.

Ce qui n’est pas du tout dans l’intérêt du club phare des Hauts Plateaux, leader de la Ligue 1 et quasiment qualifié pour la phase des poules de la coupe de la CAF.

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Mahrez ne renonce pas à la sélection

Annoncé, déjà en retraite, le capitaine d’équipe des Verts, Riyad Mahrez, n’a jamais prononcé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *