Football: La France fait marche arrière

Face à l’indignation des pays Africains, la France fait marche arrière. Après avoir décidé de priver les différentes sélections Africaines de leurs joueurs évoluants en Ligue 1 et 2, en prévision des éliminatoires de la CAN 2021, faisant usage notamment d’une circulaire de la FIFA relative aux mesures sanitaires contre la COVID19, la LFP vient de revoir sa position. Surtout lorsqu’on sait que le gouvernement Français a pris la décision de ne pas imposer un septaine sanitaire aux joueurs Africains à leurs retours dans l’hexagone. Ainsi, la Ligue de football Professionnel a adressé ce matin une communication aux différents clubs les incitant à mettre les internationaux Africains  à la disposition de leurs sélections respectives. Cependant, la LFP a mis des conditions pour le moins irréalisables pour la plus part des sélections Africaines, pour libérer les joueurs. « Les joueurs concernés sont tenus d’emprunter un jet privé au retour et de procéder à un test PCR chaque jour pendant les sept jours qui suivent leur retour en France, dans le but d’éviter une septaine. Le protocole Covid devra être appliqué en sélection ». Stipule la note de la LFP, reprises par RMC Sports. Autant dire que beaucoup de joueurs ne pourront pas rejoindre leurs sélections. Une mesure dèscriminatoire, qui s’opère avec la complicité de la FIFA et le silence de la CAF.

Red

About redaction

Check Also

Football: MC Alger: Hadj Redjem remet sa démission

Alors que l’on croyait que tout allait bien chez le club champion d‘Algérie en titre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *