Football: Le Cameroun veut recevoir les Verts à Japoma

Après avoir dans un premier temps penser à jouer le match aller du dernier tour des barrages qualificatif au Mondial 2022 sur le terrain du stade Olembe de Yaoundé, le Cameroun aurait selon nos informations, décidé de recevoir l’Algérie dans un autre stade. Ainsi, les poulains du coach Djamel Belmadi devraient affronter  l’équipe nationale  Camerounaise sur le terrain du stade de Japoma  en mars prochain lors de la première manche non moins importante de cette double confrontation, avant l’empoignade décisive au match  retour qui aura lieu au stade Mustapha Tchaker de  Blida  le 29 du même mois.  

Rien n’est encore officiel mais…  

La  décision de recevoir l’Algérie au stade Japoma de Douala est une option que plusieurs responsables camerounais ont prôné pour augmenter les chances des Lions indomptables du Cameroun pour se qualifier à la Coupe du Monde 2022-Qatar. Elle ne reste tout de même pas encore confirmée puisque la fédération camerounaise de football n’a encore rien publié à ce sujet sur son site officiel de la FECAFOOT.  Devant l’absence aussi   d’un communiqué officiel de la FIFA, toutes les possibilités sont à présager  quant à la date et au lieu  de cette rencontre aller prévue le 24 mars selon les dires du président de la fédération camerounaise de football Samuel Eto’o. Un site anglophone camerounais  « Kick 442 », a confié que l’institution dirigée par Eto’o a décidé de recevoir les « Verts » au stade « Japoma » de Douala. Une ville et une surface de jeu qui n’ont  pas du tout réussi aux camarades de Djamel Benlamri, lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations 2022, où ils ont été pour rappel, sortis dès le premier tour.  

La guerre psychologique bat son plein  

Alors que le président de la fédération camerounais de football Samuel Eto’o avait déclaré dans une réunion avec ses joueurs que le match aller contre l’Algérie se jouerait le 24 mars prochain, le site camerounais cité plus haut, a révélé de manière quasi officielle ce mercredi que la première  rencontre face à l’Algérie, décisive pour une qualification en Coupe du Monde 2022, se jouerait finalement le 23 mars, comme mentionné sur ces colonnes, il y a une semaine. En attendant que les choses deviennent officielles, on peut d’ores et déjà comprendre que l’adversaire des « Verts »  a commencé très tôt sa guerre psychologique pour influencer et tenter de perturber la préparation de l’équipe nationale. Les Camerounais veulent laisser le doute planer pour empêcher l’Algérie de mettre en place un  programme de préparation fixe  pour cette rencontre aller.  

La FAF est parée à toutes les éventualités  

La fédération algérienne de football, a pris ses devants en matière de préparation des deux matchs décisifs contre le Cameroun. Le manager général Djahid Zefzef, fort de son expérience  prend en considération toutes les éventualités et prépare le séjour des Verts au Cameroun dans des  conditions  sereines. En d’autres termes  pour la FAF  tout est en ordre,  en attendant la confirmation officielle de la Fédération Internationale de football. Bien entendu tout est aussi ficelé pour la préparation du match retour,  prévue le mardi 29 mars, au stade Mustapha Tchaker de Blida à partir  20h00.  

Moumen A.  

About redaction

Check Also

Football: Mahrez ne renonce pas à la sélection

Annoncé, déjà en retraite, le capitaine d’équipe des Verts, Riyad Mahrez, n’a jamais prononcé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *