Football: Le TAS rendra son verdict demain dans l’affaire RCR-ESS

C’est demain lundi que le Tribunal Arbitral Sportif Algérien (TAS) rendra son verdict dans l’affaire des réserves de l’ESS. Pour rappel, l’avocat du club Sétifien a été reçu il y a quelques jours par les membres du TAS pour leur présenter les documents nécessaires à cette affaire qui s’est éclatée après le match RCR-ESS. On se rappelle qu’à l’issue de cette rencontre qui s’est terminée par le score de parité de deux buts partout, le secrétaire de l’ESS avait émis des resservies sur la participation d’un joueur du Rapid en l’occurrence Koulkheir qui avait participé à la rencontre alors qu’il était sous le coup d’une suspension. Des resserves qui se sont avérées fondées mais que la Commission de Discipline de la LFP n’a pas pris au compte bien qu’elle a reconnue que le joueur en question été bel et bien suspendu le jour du match. Toutefois, il y avait en parallèle, des réserves du RCR sur les PCR de la délégation Sétifienne dont une grande partie été périmés. C’est ce qui a couté au club d’Aïn El Fouara d’être lourdement sanctionné avec en plus la ponction d’un point. Une sentence qui fut jugée injuste par la direction du club qui avait introduit un recours auprès de la Commission des Recours de la FAF qui avait pour sa part confirmée la décision de la CD de la LFP. Et si le TAS emboite le pas, les dirigeants Ententistes iront-ils saisir la FIFA ? En tous cas, certains observateurs estiment qu’il est préférable d’éviter cette option car l’affaire des PCR périmés risque de leur porter un grand préjudice avec la situation sanitaire qui se dégrade dans le pays et un peu partout dans le monde.

Farès Rouibah.

About redaction

Check Also

Football: Larouci reprend du temps de jeu

Peu utilisé depuis l’entame de la saison le latéral gauche de l’Equipe nationale Yasser Larouci …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *