Football: Les joueurs de l’USM Bel Abbès tirent la sonnette d’alarme

À l’issue de la défaite, hier à Relizane face au Rapid local (1-0), les joueurs de l’USM Bel Abbès ont lancé un cri d’appel aux autorités locales et aux supporters quant à la situation du club. Sur la page Facebook du club, les joueurs se sont succédé pour témoigner du malaise vécu au sein d’El Khedra depuis plusieurs mois. Tous étaient unanime pour dire que la situation a trop duré et qu’ils étaient a bout. Certains n’ont pas touché leurs salaires depuis plus d’une année à l’image de Benlebna.  » cela fait plus d’un an que je n’ai pas perçu de salaire. Je suis un enfant de la ville. J’ai beau donné, mais là ça devient de plus en plus compliqué. De plus, les joueurs n’ont même pas reçu les trois dernières primes, qui nous permettent de tenir le coup au moins. Les supporteurs et les autorités locales doivent intervenir pour permettre au club de se redresser ». A déclaré l’arrière latéral gauche de l’USMBA, avant d’être relayé par Khadir.  » La balle est dans le camp des responsables. Les joueurs ont fait tout leur possible pour essayer de sauver le club. Ils doivent agir avant qu’il ne soit trop tard. La situation continue de s’aggraver. Cela fait six mois que je suis au club. Je n’ai pas reçu le moindre salaire. Je suis d’Oran.Tous les jours je fais le trajet l’aller retour de mes poches. Il n’y a pas la moindre motivation. Les joueurs n’ont peuvent plus ». A souligné pour sa part l’arrière droit de l’équipe. Dans le même sens, le portier Zarat Belmokhtar a enchaîné.  » L’équipe s’est déplacé le jour du match à Relizane, faute de moyens. L’équipe est livrée à elle-même. Les joueurs souffrent. Il faut vite agir ». A-t-il précisé. Pour rappel, l’USMBA occupe actuellement la 17éme place au classement de la ligue Une.

Red

About redaction

Check Also

Football: Italie: Aouar se rapproche de l’Arabie saoudite

Très convoité en Europe, le milieu de terrain international algérien Houssem Aouar pourrait bien prendre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *