Football: Nabil Kouki chahuté en marge de MCA-ESS

L’entraîneur de l’Entente de Sétif, Nabil Kouki, a passé un sale moment en quittant, vendredi, le stade du 5-Juillet. Le technicien tunisien a été en effet chahuté par un groupe de supporters qui lui ont endossé clairement la responsabilité de la défaite face au MCA.

Certains sont allés même jusqu’à lui demander de démissionner. Cette attitude semble confirmer une une vérité tue au sommet de la hiérarchie de l’Entente: Kouki vivrait ses dernières heures de coach de l’Aigle Noir. Plusieurs sources d’informations affirment en effet que les dirigeants étudient depuis quelques temps déjà une possible résiliation avec le technicien.

Le plus étonnant dans tout cela, au-delà de ce désamour naissant avec les supporters, c’est que l’ESS venait de concéder sa première défaite de la saison. Ce qui nous amène à nous poser des questions sur les personnes qui se cacheraient derrière cette volonté soudaine de l’ESS de se séparer d’un entraîneur qui a renouvelé son contrat quelques semaines auparavant.

La prise de bec avec Abdelhakim Serrar, il y a quelques jours, en marge d’un entraînement de l’ESS, était-il pour quelque chose ? Il y a lieu en tous les cas de le croire lorsqu’on se rappelle que Serrar avait juré d’avoir sa tête tôt ou tard. La broyeuse semble s’être mise en branle depuis…

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Mahrez ne renonce pas à la sélection

Annoncé, déjà en retraite, le capitaine d’équipe des Verts, Riyad Mahrez, n’a jamais prononcé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *