Football: Nabil Kouki:‘’ J’ai un banc de touche limité ‘’

Sétif s’est réveillé sous le choc. Outre l’histoire du manque de l’oxygène aux malades du Covid-19 au niveau du CHU Saâdna Abdennour et qui aurait causé plusieurs décès, sur les réseaux sociaux et dans la rue, on évoque également le parcours de l’équipe phare de la ville en l’occurrence l’ESS. Battu en effet la veille à Aïn Mlila face à l’ASAM  (1-2), les partenaires d’Ibrahim Bekakchi ont céder le statut de leader du CRB. Avec un match en retard, le Chabab a pu déloger dans le dernier virage une équipe Sétifienne qui peine depuis cinq matches à gagner une rencontre. ’ Effectivement, c’est un mauvais résultat pour nous. Il y avait de la place pour faire mieux. On a affronté d’abord contre une équipe qui jouait le maintien. On s’est présenté en outre sans sept titulaires. Des piliers de l’équipe quoi ! C’est trop. Avec trois absences par exemple ça aurait pu être gérables mais sept joueurs qui manquent à l’appel dans un match comme celui-là, j’estime que c’est beaucoup. Et puis, il ne faut pas oublier que j’ai un banc de touche limité. Je n’ai pas  beaucoup de solution. Je n’ai pas trop de choix On est en train de gérer cette dernière ligne droite de la compétition avec des jeunes réservistes. C’est insuffisant pour pourvoir obtenir des résultats positifs‘’ a expliqué le coach Nabil Kouki au sortir des vestiaires du stade Zoubir Khelifi d’Aïn Mlila et de renchérir ‘’ pour moi, le plus important à présent, c’est surtout d’essayer de renouer vite avec les victoires. Nous allons tenter de le faire lors de notre prochaine sortie. De toutes les manières, on croit en nos chances et on jouera le coup jusqu’au bout ‘’ a t-il ajouté.

 Farès Rouibah.

About redaction

Check Also

Football: Sage encense Benrahma

Interrogé en fin de rencontre de coupe de France joue avant hier soir, l’entraîneur de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *