Jeux olympiques: Hassiba Boulmerka :  » Regroupement en Turquie avant le départ pour Tokyo »

La cheffe de la délégation Algérienne pour les jeux olympiques de Tokyo 2021, Hassiba Boulmerka a animé, ce mardi au siège du COA à Ben Aknoun (Alger), une conférence de presse. Au cours de cette rencontre avec les médias nationaux, l’ancienne championne mondiale et Olympique du demi fond a abordé toutes les questions relatives à la préparation technique et logistique de la participation Algérienne à ce rendez-vous planétaire. Ainsi, elle a souligné.que l’ensemble de la délégation se retrouvera en Turquie pour un regroupement de deux semaines avant de ralier la capitale Nippone.  » Nous avons pris en considération le décalage horaire qui est de huit heures entre Alger et Tokyo, pour faire le choix d’effectuer le déplacement en deux temps. Ainsi, nous allons rassembler l’ensemble de la délégation à Istanbul pour un regroupement de 15 jours. Tout à été prévu pour que nos athlètes puissent continuer à se préparer dans des camps d’entraînements, avec des sparing-partners étrangers ». A révélé Hassiba Boulmerka, refusant par ailleurs de parler des objectifs des sportifs Algériens pour cet événement où encore de donner un quelconque pronostic.  » La préparation des athlètes et des objectifs tracés sont du ressort des différentes fédérations nationales en collaboration avec le ministère de la jeunesse et des sports. Cela dit, après une année difficile, suite à la pandémie de la Covid19, les athlètes auront surtout besoin d’être soutenus moralement par tous. Il faudrait savoir qu’on ne prépare pas un évènement de cette envergure en trois ou quatre mois ». De son côté, la présidente de la commission médicale du COA, le docteur Feriel Chouiter, a souligné la nécessité de vacciner tous les membres de la délégation.  » Un contrôle drastique sera opéré par les autorités japonaises et les organisateurs à l’arrivée des différentes délégations à Tokyo. Ainsi, des test PCR seront effectués avant le déplacement de la délégation. Dans le village olympique et les sites d’entraînements et de compétitions, tout le monde sera soumis au protocole sanitaire mis en place. Il faut savoir que le vaccin n’est pas obligatoire pour les athlètes Algériens. Il est cependant souhaitable pour préserver la santé de tous ». A-t-elle indiqué. Pour rappel, 29 athlètes, issus de 19 disciplines, ont déjà validé leurs billets pour Tokyo. La liste est susceptible de s’allonger dans les jours à venir, dans la mesure où des tournois qualificatifs, auxquels participent nos athlètes, sont encore en cours.

Amine Ouachek

About redaction

Check Also

Volley-ball: Les Mouloudéennes en quart de finale de la coupe d’Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *