Judo: Benyakhlef limogé

La fédération Algérienne de judo a décidé d’écarter Amar Benyakhlef du poste d’entraîneur de la sélection nationale masculine. L’ancien vice champion olympique à Londres 2012 a été remplacé par Ahmed Moussa. La décision a été prise samedi à l’occasion de la réunion du bureau fédéral. Pour rappel, le judoka Fethi Nourine, seul représentant Algérien au tournoi masculin olympique, et son coach Benyakhlef ont décidé de se retirer de la compétition pour ne pas croiser le chemin de l’athlète Israël Tohar Butbul. Ceci pour confirmer leur soutien et celui de l’Algérie à la cause Palestinienne. Néanmoins, se forfait n’aurait pas été du goût de certains membres de la délégation et de la FAJ. De retour de Tokyo, les deux hommes, notamment Benyakhlef, ne sont pas allés avec le dos de la cuillère pour fustiger les responsables du Comité Olympique et de la fédération de Judo. Le coach paie ainsi le prix de ses déclarations, malgré le soutien du peuple Algérien et de nombreuses organisations nationales.

Red

About redaction

Check Also

Athlétisme: Meeting de l’Eure: Triki prend la 3e place au triple-saut

L’Algérien Yasser Mohamed-Tahar Triki a terminé à la troisième place du triple saut au meeting …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *