Judo: Mohamed Meridja réélu premier vice-président de l’UAJ

L’Algérien Mohamed Meridja a été réélu au poste de premier vice-président à la confédération africaine de judo, pour le nouveau mandat olympique de quatre ans  (2021- 2024), à l’issue du congrès qui s’est déroulé à Dakar (Sénégal) ce mardi, en marge des championnats d’Afrique des nations (Seniors dames et messieurs). Pour rappel, Meridja, qui a longtemps été président de la fédération Algérienne de judo et vice présidente du comité olympique Algérien, occupe aussi le poste de directeur général de coaching et de l’éducation au sein de FIJ.  » Je ne voulais pas me porter candidat au poste de président, qui nécessitent une présence permanente et plus d’investissement et d’efforts personnels. Mes fonctions au niveau de la fédération internationale ne le le permettent pas. Je préfère continuer à contribuer au développement du judo Africain en apportant mon expérience et mon savoir faire au continent dans le domaine du coaching et de l’éducation sportive ». À souligné Meridja, dont la présence au sein de l’exécutif de l’UAJ ‘e peut être que bénéfique pour l’Algérie. Par ailleurs, le Malgache Thierry Siteny a été élu nouveau président de l’UAJ.

Amine Ouachek

About redaction

Check Also

Gymnastique: Kailya Nemour championne du monde aux barres asymétriques

La gymnaste Algérienne Kailya Nemour a dominé, cet après-midi, le concours des barres asymétriques au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *