Football: Belmadi : « Un match héroïques mais ce n’est pas encore plié »

L’entraineur national Djamel Belmadi était très fier de la performance de ses capés ce vendredi. Serein Djamel a été élogieux envers ses joueurs mais semblait aussi très lucide lorsqu’il a rappelé à tout le monde qu’une autre manche nous attend à Blida, mardi soir à 22h30 sur le terrain du stade Mustapha Tchaker de Blida.  

« Peu de nations peuvent envoyer autant de fans en Afrique. Je remercie notre public »    

D’emblée le coach de l’Equipe nationale Djamel Belmadi évoque l’apport du public algérien qui s’est déplacé  avec au moins 2000 fans à Douala encourager les verts «  A vrai dire nos supporteurs ont été un vrai un 12e homme c’est aussi leur succès. Donc, c’est vrai qu’on joue à l’extérieur on est l’une des rares nations à envoyer un public de ce nombre en Afrique. On est les seuls  à déplorer autant de Monde à l’extérieur. Ce n’est pas évident. On les remercie du fond du cœur. J’espère qu’on leur procurera plus de plaisir à Blida »  

« On a fait en sorte d’annihiler les situations que les camerounais  apprécient »  

 Revenant sur cette rencontre remportée à Douala Djamel Belmadi a loué le mérite de ses éléments qui ont retrouvé leur esprit combatif et leur hargne  défensive perdues lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations. Belmadi reconnait aussi que le Cameroun était un adversaire  de qualité ce vendredi «  «Il y a du danger partout, ils marquent beaucoup de buts. Quand ils s’installent dans notre camp ils deviennent redoutables. On a fait en sorte d’annihiler les situations qu’ils apprécient tant».  

« contre un adversaire coriace   nous avons été héroïques »

Invité à résumer le match de l’Equipe nationale contre le Cameroun à Douala, l’entraineur national ne veut pas trop s’éterniser sur cet exploit de son équipe  mais avoue quand même que les camarades de Rais Ouaheb Mbolhi ont sorti une très grande performance dans un match barrage qualificatif pour une Coupe du Monde : «Si je devais résumer le match de mon équipe en un mot ? Héroïque. Dans le sens où il fallait faire beaucoup d’efforts, s’adapter à un nouveau schéma. Dans des conditions climatiques difficiles, contre un adversaire coriace qui sait se créer des situations offensives, nous avons été héroïques.»  

« Si Bensebaini méritait le jaune, les Camerounais doivent prendre quoi ?c’estsévère » 

 Sur cet avertissement concédé par  Ramy Bensebaini, qui sera ‘ailleurs suspendu pour le match retour qui aura lieu ce mardi au stade Mustapha Tchaker de Blida, Djamel Belmadi regrette amèrement cette décision de l’arbitre Juchowa Bando qui a été comme il fallait ‘y attendre très vicieux envers les algériens: «Bensebaini prend un carton jaune. Pour moi c’est dur, si tu lui donnes un carton jaune, les autres doivent prendre quoi ?»  

Moumen A.

About redaction

Check Also

Football: Larouci rejoue avec Sheffield

En difficulté depuis son transfert en Premier League l’été passé, le défenseur latéral gauche de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *