Football: Bougherra : « La préparation du CHAN 2023 se passe très bien… »

Madjid Bougherra, l’entraîneur de l’équipe locale, continue de superviser les joueurs du championnat national. Mardi soir Madjid était au stade du 5 juillet, pour suivre le match ayant opposé le Mouloudia d’Alger à l’Etoile de Magra. L’occasion  était donc donnée pour lui de se livrer  à propos  des préparatifs des « Verts » en prévision de la passe  finale de la Coupe d’Afrique des nations des locaux CAN 2023 prévue  au début de l’année prochaine en Algérie, « Chan 2023 ». Madjid  a expliqué qu’il avait commencé à préparer cette compétition qui revêt une grande importance pour la « FAF » depuis la fin de la Coupe arabe des nations, qui s’est déroulée en décembre dernier au Qatar.  « Magic » dira à ce sujet  dans de brèves déclarations aux médias : « Depuis la fin de la Coupe arabe, nous avons commencé à suivre et superviser  les joueurs locaux, et je vous assure que tout se passe de la meilleure façon possible »  

« Le fait d’avoir supervisé plusieurs joueurs  avant  la Coupe arabe était très important »  

L’ancien capitaine d’équipe des Glasgow Rangers a confié que le fait d‘avoir pu voir plusieurs  joueurs actifs dans le championnat algérien avant de partir au Qatar pour disputer la Coupe Arabe des nations, était une étape importante dans la préparation de la coupe d’Afrique des locaux prévue l’année prochaine en Algérie,  même s’il avait participé et remporté le tournoi Arabe avec un effectif composé de  nombreux joueurs professionnels. « Ce qui est très important, c’est que nous avons fait de nombreux stages  avec des joueurs qui étaient actifs dans le Championnat  local avant d’aller participer  à la dernière Coupe arabe. Ces rassemblements  nous ont beaucoup servi et nous ont fait gagner beaucoup de temps en matière de préparation »  

« Cela nous a fait gagner beaucoup de temps en matière de préparation »  

L’entraineur de l’Equipe nationale A’ Madjid Bougherra est aussi revenu sur les objectifs atteints durant les derniers stages et les attentes en prévision des  prochaines échéances « Il y a aussi une autre satisfaction, celle de constater que pratiquement tous les joueurs qui étaient avec nous dans les derniers stages  sont toujours actifs  jusqu’à présent dans la ligue algérienne et ne sont pas devenus professionnels, et c’est très important pour préparer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations pour les locaux »  

« Nous recherchons de nouveaux joueurs et la concurrence sera forte à tous les postes »  

Majid Bougherra a révélé qu’avec son staff technique, représenté principalement par son adjoint Djamel Mesbah et l’entraîneur des gardiens Mohamed Benhamou, sont en train de poursuivre leur travail qui consiste à suivre le plus grand nombre possible de matches du championnat local pour s’arrêter  plus précisément sur le niveau des joueurs susceptibles de renforcer la sélection A’ et autres éléments déjà convoqués jusqu’ici « Nous sommes en train de visualiser d’autres joueurs que nous n’avions pas l’habitude d’appeler en sélection ou que nous n’avons pas convoquer lors des précédents rassemblements. C’est certain que la concurrence sera très forte à l’avenir, car il y a beaucoup de joueurs à tous les postes qui sont pareillement sélectionnables. C’est aussi  bien pour l’entraîneur et aussi la sélection  nationale de pouvoir compter sur un effectif élargit et assez étoffé car ça crée de la concurrence entre eux… je peux vous dire de par ce que nous avons pu voir, les places seront très chères »  

« Le match du Cameroun?  Inch’Allah Kheir… »  

Toujours aussi respectueux  Majid Bougherra a refusé gentiment d’aborder la question de la double confrontation qui attend la sélection nationale contre son homologue camerounais dans le cadre du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, qui se jouera les 25 mars à Douala puis le u 29 du même  mois à Blida. Bougherra, absent du  staff technique qui s’est déplacé au Cameroun pour la CAN 2022,  s’est contenté de dire «  Inch’Allah Kheir, Dieu sera avec nous, Inch’Allah ». Madjid qui « avait besoin de se reposer après avoir remporté la coupe arabe » comme indiqué par le patron de la barre technique de l’EN A, Djamel  lors de sa dernière conférence de presse tenue au centre technique de sidi Moussa, aura un an pour monter une équipe à même de gagner le CAN 2023 prévue en Algérie.  

Moumen A.

About redaction

Check Also

Football: Coupe d’Algérie: MCA-CSC à huis clos !

Ce qui n’était qu’une rumeur s’est finalement confirmée. La demi-finale de la Coupe d’Algérie entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *