Football: Der Zakarian : « Belaili doit s’acclimater à la Ligue 1 qui est très intense »

Arrivé e janvier au Stade Brestois 29  l’attaquant international algérien  Youcef Belaïli, n’a pas encore confirmé sa belle prestation sortie face contre l’ESTAC Troyes. Passeur décisif ce jour-là, Youcef a raté une belle opportunité de se distinguer en Championnat de Ligue 1 en ratant  un penalty face au stade de Reims avant d’être au bout de 30 minutes de jeu seulement, suite à l’expulsion de l’un de ses coéquipiers contre Lorient. Son entraineur Michel Der Zakaria ne semble pas trop inquiet et avance dans une déclaration faire en conférence de presse que son international algérien a juste besoin d’un temps d’adaptation avant de revenir plus en forme et plus décisif.    

« Il est un peu en souffrance physiquement, mais c’est normal »  

Dans le viseur de plusieurs formations  d’Arabie Saoudite  et du Qatar, et ce choix sportif avait ainsi été salué. Youcef Belaïli  a choisi la difficulté en faisant des concessions pour jouer en  France.  Son transfert au Stade Brestois, cet hiver,   était la meilleure chose qui puisse lui arriver pour revenir en force et tenter de jouer un grand rôle dans la qualification des Verts au       Mondial.  Le coach Breton  Michel Der Zakarian,  s’est montré rassurant quant au retour au premier plan de son meneur de jeu Belaili   «Youcef Belaïli doit s’acclimater à la Ligue 1 Uber Eats, qui est très intense. C’est à lui de travailler. Il avait fait une très bonne prestation contre Troyes et, depuis, il est un peu en souffrance physiquement, mais c’est normal». A-t-il confié d’emblée l’ancien arrière gauche nantais.  

« On savait qu’il avait les qualités, sinon on ne l’aurait pas fait venir »   

Concernant son utilisation et son positionnement sur le terrain Michel Der Zakarian l’entraineur Brestois estime que son joueur algérien Youcef Belaili représente un profil à même de lui permettre d’évoluer dans plusieurs registres « Il nous apporte une présence pour les milieux de terrain, qui peuvent s’appuyer sur lui. C’est bien d’avoir un joueur réactif, qui assimile vite. On ne sait jamais combien de temps ça peut prendre pour s’adapter. C’est une bonne surprise… Enfin, bonne surprise. On savait qu’il avait les qualités, sinon on ne l’aurait pas fait venir »   

Moumen A.  

About redaction

Check Also

Football: Brighton entre en lice pour Zorgane

Promu capitaine d’équipe du Sporting Charleroi, le milieu de terrain international algérien Adem Zorgane, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *