Football: Amine Gouiri voit son avenir en bleu

Dans un entretien accordé au Dauphiné Libéré, l’attaquant franco-algérien a levé un voile sur ses ambitions futures. Souvent annoncé comme un potentiel réconfort pour les Verts, du fait de sa double nationalité, l’attaquant de l’OGC Nice a balayé d’un revers de main toute intention de vêtir le maillot de l’équipe nationale. 

« Forcément que les Bleus sont dans un coin de ma tête, a-t-il affirmé. À moi de continuer de travailler, de tout mettre en oeuvre pour y arriver, parce que parfois ça peut aller vite. Il y a une grosse concurrence aux postes de devant, mais peut-être que ma polyvalence m’aidera à l’avenir. », a déclaré le niçois qui confirme à travers sa déclaration ce que disait Djamel Belmadi il y a quelques mois. «Pour ramener Gouiri, Ait Nouri ou Cherki, il faut qu’ils prennent une feuille et aillent changer de nationalité sportive. Personne ne l’a fait. Si Aouar avait décidé de changer de nationalité sportive, je l’aurai mis sur ma liste. Avant que vous ne citiez son nom, j’ai ramené Benlamri et Belaili et personne n’en avait parlé. Ces jeunes comme Aouar adorent les réseaux sociaux, ce qu’on dit sur eux. Je sais qu’il va venir voir ce que je dis sur lui. J’ai travaillé en silence sur le dossier, pour ne pas le mettre en difficulté. Aouar avait tranché depuis très longtemps mais je n’allais pas le crier sur tous les toits, parce que ces joueurs ont des familles, on va pas les mettre en difficulté », avait dit sèchement alors le sélectionneur national.

La déclaration d’Amine Gouiri dans les colonnes du Dauphiné Libre doivent le conforter davantage dans sa position.

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Belloumi dans les petits papiers de l’OM

Très en verve la saison passée, le jeune international algérien de Farense FC, Mohamed Bachir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *