Football: Zedadka : « J’ai vécu cette première sélection en famille avec beaucoup de fierté »

Véritable révélations de la Ligue 1 dans son poste cette saison, l’arrière droit de Clermont Foot Auvergne, Akim Zedadka,  sacré meilleur latéral droit de la Ligue 2 française il y a un an,  revient dans cet entretien  sur sa première convocation en Equipe nationale.  Transféré à Lille cet été, Zedadka,  nous parle aussi de ses objectifs avec l’EN et son futur club, la saison prochaine.  » Ça me fait vraiment plaisir, j’ai été informé de ma convocation comme tous mes camarades à travers le site de la FAF. J’avais déjà reçu ma convocation en liste élargie par le passé et c’est la première fois que je vois mon nom dans la liste définitive, donc je ressens beaucoup d’émotions et une énorme fierté. »

 » Je surveillais mon téléphone et dès que j’ai eu la bonne nouvelle, j’ai montré cela à ma maman »

Voulant connaitre  quelle est la première personne à laquelle vous avez pensé au moment de voir votre nom dans la liste définitive Akim Zedadka nous dira  « J’étais en fait avec ma mère. Je savais que la liste allait sortir le vendredi donc j’étais en famille en train d’attendre la publication de cette liste. . Il y avait tout le monde au tour de moi, ma famille et surtout ma maman qui était très émue. J’ai reçu aussi beaucoup d’appels téléphoniques et de messages de félicitations et d’encouragements de la part de mes amis et de mes proches. C’est pour vous dire que c’était bien un événement vécu en famille avec beaucoup de fierté. »

« Si Belmadi  m’a convoqué, c’est qu’il a jugé que je peux apporter un plus pour ce groupe. »

Concernant son sentiment de se retrouver dans ce groupe des Verts notre interlocuteur déclare  » C’est un groupe qui a réalisé de très belles choses et l’intégrer est pour moi un honneur. Le sélectionneur Djamel Belmadi a bien pris le temps de me suivre avec mon équipe avant de me faire appel, et maintenant que c’est chose faite, il y a en effet un sentiment  de fierté car s’il m’a convoqué, c’est qu’il a jugé que je peux apporter un plus pour ce groupe. J’espère répondre aux attentes du sélectionneur de l’Equipe nationale. »

« Face au  Cameroun à Blida, je crois qu’on a été tout simplement volés »

Avant de clore son entretien Zedadka a bien voulu nous donner son avis sur cette élimination de l’EN face au Cameroun  » C’était des moments pénibles pour tout le monde. Vous savez, après la CAN, on avait tous attendu une réaction qu’on a pu voir au match aller avec une belle victoire ramenée du Cameroun, après, à Blida, je crois qu’on a été tout simplement volés. Ceci dit, se faire éliminer lors des dernières secondes du match est le pire scénario qu’on peut imaginer en football. En tant que supporteur de l’Equipe nationale, je l’ai très mal vécu. »

Moumen A.

About redaction

Check Also

Football: Mahrez ne renonce pas à la sélection

Annoncé, déjà en retraite, le capitaine d’équipe des Verts, Riyad Mahrez, n’a jamais prononcé une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *