Football: La FAF annonce avoir saisi de nouveau la FIFA

Dans un très long communiqué publié ce samedi, la Fédération algérienne de football (FAF) a tenu à clarifier les choses en ce qui concerne la réclamation introduite au niveau de la FIFA le 30 mars dernier  contre l’arbitrage de Bakary Gassama.

Ainsi une semaine après la réponse négative de la commission des arbitres de la FIFA, l’instance fédérale est sortie enfin de son mutisme pour expliquer à l’opinion publiques les tenants et aboutissants de cette affaire.

Outre les différentes démarches entreprises, la FAF a révélé pour la première fois le contenu de l’expertise effectuée par un organisme spécialisé « réputée pour avoir collaboré avec la FIFA dont la conclusion a qualifié l’arbitrage de Gassama de « suspect ».

« Le déséquilibre (100% vs 0%) entre les deux équipes pour IRD (décisions incorrectes de l’arbitre) et le nombre total des IRD élevées (3) qui a directement influencé sur le résultat, sont tous les deux bien plus élevés que les standards habituels des matchs de football professionnel », révèle la conclusion de l’expertise qui précise que « le penalty validé qui n’a pas été sifflé (Algérie), le but invalidé accepté (Cameroun) et le but validé annulé (Algérie) ont significativement influencé le match à l’avantage du Cameroun, conclure l’expertise. 

Par ailleurs, la FAF est revenue sur la réponse laconique  de la Commission des Arbitres de la FIFA date du 6 mai 2022, en soulignant cette dernière  n’a malheureusement pas répondu « aucunement aux demandes introduites dans le dossier de réclamation», tout en assurant être « toujours dans l’attente d’une suite claire et objective à cette réclamation. »

Pour conclure, la FAF a précisé avoir relancé une nouvelle fois la commission des arbitres pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire. 

Nassim A.

About redaction

Check Also

Football: Petkovic poursuite sa tournée

Le sélectionneur national Vladimir Petkovic poursuite sa série de rencontre avec les équipes de Ligue …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *